In short

Las Posadas est une prière de dévotion de neuf jours commémorant le pèlerinage de Joseph et Marie de Nazareth à Bethléem. Elle est surtout célèbre en Amérique latine, centrale et en Espagne. Elle est célébrée chaque année entre le 16 décembre et le 24 décembre.

Las Posadas

Las Posadas, une prière de dévotion de neuf jours

La célébration est une tradition mexicaine depuis 1586. De nombreuses fêtes mexicaines incluent des mises en scène d’événements, une tradition qui trouve ses racines dans le rituel des pièces bibliques utilisées pour enseigner la doctrine religieuse à une population largement analphabète au Xe siècle.

Au Mexique, la fête du solstice d’hiver était l’une des célébrations les plus importantes de l’année qui arrivait le 12 décembre selon le calendrier julien utilisé par les Espagnols jusqu’en 1582. Selon le calendrier aztèque, Notre-Dame de Guadalupe (la mère des dieux) était célébrée au solstice d’hiver, et elle est toujours fêtée le 12 décembre, alors que leur divinité la plus importante, le dieu solaire et de la guerre Huitzilopochtli, est né au mois de décembre (panquetzaliztli). Le parallèle dans le temps entre cette fête indigène et la célébration de Noël se prêtait à une fusion presque transparente des deux jours fériés.

Il est de tradition que deux personnes se déguisent en Marie et en Joseph et qu’ils défilent en cortège vers certaines maisons désignées « auberges ».

Les personnages de Marie et Joseph sont parfois simplement représentés par des statuettes en céramique, mais peuvent également être incarnés, accompagnés d’un âne, d’anges et des bergers se joignant en cours de route, ou des pèlerins qui peuvent porter des images des personnages saints à la place, tandis que les enfants costumés portent des poinsettias.

La tête du cortège porte une bougie à l’intérieur d’un abat-jour en papier. La procession est suivie par des musiciens, tout le cortège chantant des posadas telles que pedir posada. Il est aujourd’hui courant de voir cette tradition se pratiquer entre amis ou en famille. Le groupe se divise alors en deux ; un à l’extérieur, représentant Marie et Joseph et l’autre dans l’habitation.

Ceux qui incarnent Marie et Joseph font du porte à porte chaque nuit pendant neuf nuits. À chaque maison, le couple demande en chanson (Las letanías) un hébergement pour la nuit. De l’autre côté de la porte, l’aubergiste et ses invités lui répondent toujours en chanson.

Ce chant fait allusion aux portes qu’ont frappé Marie et Joseph avant de trouver le logement pour la naissance de Jésus. La demande de “posada” se fait 3 fois avant que l’on invite finalement le couple et le cortège à entrer. Le groupe d’invités entre dans la maison et s’agenouille autour de la crèche (Nacimientos Navideños) pour prier.

À la fin de la soirée du 24 décembre, lors du Réveillon, les enfants ouvrent des piñatas en forme d’étoile à sept pics et tout le monde partage un grand repas.

Social networks

Today the Hispanic world begins the novena of Las Posadas. Commemorating the pilgrimage of Joseph and Mary of Nazareth to Bethlehem, this holiday erased the Aztec, Inca and other rites of the solstices to establish worship Christian in Central and Latin America. #mythology #myth #legend #calendar #December 16 #lasposadas #jesus #marie #joseph

Picture

Las Posadas